Maison S, Egg (AT)

Le bâtiment, conçu comme un pavé longitudinal, se dresse avec assurance au milieu de l’ancien pâturage. Le toit à deux pentes et la façade en bois ainsi que l’extérieur en forme de loggia qui renvoie au « Schopf » historique, correspondent aux traditions de la région. Incisions et bandeaux de fenêtres, partiellement recouverts par la façade en bois, ainsi que de généreuses façades vitrées de grande hauteur ne laissent aucun doute quant à la modernité de l’édifice.
Sur le sous-sol massif se trouve la construction en éléments préfabriqués en bois. La façade est recouverte de sapin blanc. La structure statique est constituée de trois voiles porteurs en béton apparent ce qui, en jouant avec le concept d’aménagement intérieur, autorise un « jeu libre » en façade. Les éléments coulissants servants de cloisons de séparation et d’écrans d’intimité amènent de la flexibilité dans l’utilisation. Les plafonds et les murs sont, en majorité, recouverts de panneaux en bois.
D’étroites bandes de fenêtres sur le côté court du bâtiment offrent des fragments d’images clairement délimités.
Les façades en verre sont disposées tout au long du grand côté, indépendamment de l’utilisation des pièces. Par ce biais, les pièces annexes bénéficient également d’une qualité exceptionnelle.
Cette maison résidentielle allie de manière simple et délicate les qualités du neuf et de l’ancien. Dans sa matérialité et son vocabulaire, elle est attachée à la tradition, mais par la mise en œuvre pragmatique et la réinterprétation des structures anciennes, elle est avant tout un exemple de l’architecture moderne contemporaine. En 1999, elle a reçu le prix de la construction en bois.

Maître d’ouvrage : Famille S
Site : A-6863 Egg
Architecture : Dietrich | Untertrifaller
Chef de projet : Walter Felder
Construction : 1996-1998
Surface : 180 m²

Partenaires
structure : Mader & Flatz, Bregenz /// photos: © Bruno Klomfar, © Ignacio Martinez