Siège i+R Groupe, Lauterach (AT)

Au siège de l’entreprise de construction i+R, nous avons mis l’accent sur des solutions énergétiques innovantes, un haut niveau d’écologie du bâtiment, la qualité de l’espace et le climat de travail. Le nouveau bâtiment réunit toutes les filiales du groupe sous un même toit et présente le style typique de gestion avec des hiérarchies plates vers l’extérieur. Il était particulièrement important pour nous d’intégrer le bâtiment au milieu d’autres sites de la société – l’usine, le centre de logistique du bâtiment et le parc des machines – et de créer un bâtiment modèle qui démontre des capacités de l’entreprise. Le nouveau siège social est le premier immeuble de bureaux du Vorarlberg certifié LEED Platinum.
 

Contexte urbain

A l’écart du centre-ville, mais au milieu d’une zone industrielle, sur une parcelle cernée par une voie ferrée, une autoroute et une nationale, nous avons créé un lieu de représentation pour i+R avec une haute qualité de l’emploi. Visible depuis l’autoroute, le bâtiment se trouve sur cette parcelle qui devient plus étroite vers l’est, tout en dégageant sur les côtés sud, est et nord des zones de stationnement et des espaces extérieurs agréables, avec des îlots de verdure.

Maître d’ouvrage : i+R Gruppe
Site : A-6923 Lauterach, J. Schertler-Str. 1
Architecture : Dietrich | Untertrifaller
Chef de projet : Heiner Walker
Construction : 2011-2012
Surface : 3.300 m² (BOMA)
Écologie : Leed Platinum
Capacité : 150 postes de travail

Prix : 2013 Label Leed Platinum, 2013 Prix de la Maîtrise d’ouvrage

Partenaires
structure : Mader & Flatz, Bregenz / fluides : Team GMI, Dornbirn / CFO-CFA : Lingg, Schoppernau / HQE : Künz, Hard / paysage : Rotzler Krebs, Winterthur /// photos : © Bruno Klomfar

Construction flexible et autosuffisante

RG

Les produits propres à l’entreprise, tels que le béton pour les éléments statiques (partiellement activés par le noyau) et le bois pour la construction de remplissages et les fenêtres, caractérisent la construction. Le seul élément rigide de la pièce est le noyau du bâtiment avec les blocs sanitaires, les cuisinettes, les salles de photocopie ainsi que les puits techniques et l’escalier de secours.

 

Nous avons choisi une grille d’axe de 1,6 mètre pour les bureaux. Les unités de deux à six axes peuvent couvrir tous les besoins en espace. Les panneaux de chauffage au sol, les éléments de fenêtre et les stores sont intégrés dans cette grille d’axe. Toutes les cloisons de séparation – aussi bien entre les bureaux que du côté de l’allée – sont exemptes de montage, ce qui permet un agencement flexible.

 

Chaque étage a son propre circuit électrique, son propre câblage informatique et ses propres services de construction tels que la ventilation, le chauffage, la climatisation et l’eau. Cette conception modulaire permet à tout moment de redessiner le plan d’étage et d’utiliser les différents étages séparément.

Coupe

Organisation ouverte autour d'un atrium

L’ouverture en tant que caractère du bâtiment est immédiatement visible dans la zone d’entrée : le noyau intérieur, tout en longueur, qui abrite l’escalier de secours et les pièces annexes, surprend par la générosité de son volume et son élégance sobre. Ce « grand atrium », qui s’étend jusqu’au quatrième étage, est répété dans la partie est du bâtiment par le « petit atrium », chacun ouvert sur deux étages. Ici, les « îles » brisent la structure spatiale, par ailleurs très claire et logique, afin de favoriser la communication spontanée. Les espaces aériens décalés avec des ponts et des passerelles assurent la transparence et une bonne orientation.

 

Deux escaliers sculpturaux s’élèvent dans les hauteurs. Des salles de réunion vitrées sont logées aux deux extrémités du bâtiment, tandis que les bureaux individuels pour 150 employés occupent les longs côtés. La trame modulaire de 1,6 mètre permet de s’adapter à toutes les exigences. Les cloisons dénuées de toute installation et le fonctionnement autonome des étages permettent une utilisation flexible des locaux sur le long terme, qui s’inscrit dans une démarche globale de développement durable.

Design transparent

Le chêne d’origine locale choisi pour habiller les cloisons des bureaux et le revêtement de sol en filets de pêche recyclés sont des exemples parmi d’autres d’une conception conciliant l’écologie et l’esthétique. Les vitrages généreux assurent la transparence dans les différentes pièces et zones de travail de l’entreprise. Les puits de lumière sur les côtés des deux rangées de bureaux et les fenêtres de vue sur les portes de bureau offrent une vue dégagée même lorsque la porte est fermée. Les salles de réunion vitrées à l’avant peuvent être équipées de pare-vue si nécessaire.

Façade distinctive

Deux cadres de béton supportent les façades longitudinales du bâtiment, entièrement vitrées, ainsi que l’ouverture verticale transparente sur les deux côtés étroits. Les surfaces en béton apparent animées de reliefs horizontaux ; le bois foncé des parapets ; le brise-soleil impressionnant devant la façade sud ; les balcons en forme de cubes dépassant les fenêtres en bandeau : tous ces éléments confèrent au bâtiment une structure remarquable et robuste dans un environnement varié.

Durabilité

Des matières premières renouvelables, régionales et recyclables ainsi que les produits de l’entreprise – béton, bois et fenêtres en bois – ont été utilisés pour la construction et les normes écologiques humaines et de construction les plus élevées ont été prises en compte.

 

Le brise-soleil qui recouvre la façade sud empêche les rayons de frapper directement sur le bâtiment en été, ce qui réduit les besoins en énergie pour la climatisation. L’automatisation pensée de bout en bout, qui intègre la climatisation jusqu’à la lumière artificielle, minimise non seulement les pertes d’énergie, mais permet aussi de supprimer les interrupteurs d’éclairage, de protection solaire et d’aération. Les utilisateurs commandent individuellement ces dispositifs via une console d’ordinateur. Grâce à des technologies énergétiques et domotiques ultra-efficientes et soigneusement mises en place, le besoin en chaleur utile du bâtiment (9,7 kWh/m²) est inférieur d’un tiers aux normes du standard maison passive. Les besoins en électricité sont intégralement couverts par une installation photovoltaïque de 1 500m² située sur le centre de logistique du bâtiment appartenant à l’entreprise. Le chauffage et la climatisation sont produits par géothermie. En été, la climatisation se fait par free cooling via des sondes terrestres, sans utilisation de la pompe à chaleur et donc sans dépenses énergétiques supplémentaires

 

Cet immeuble de bureaux est une ode à la construction intelligente : L’architecture puissante qui est en harmonie avec la philosophie du client et fonctionnellement aussi bien pensée qu’en matière de conservation des ressources.