Quartier Metzgergrün, Freiburg (DE)

Le Quartier Metzgergrün va connaître au cours les dix prochaines années d’importants changements pour devenir un lotissement contemporain sans perdre son caractère d’origine. Un quartier moderne avec environ 500 logements et de vastes zones verdoyantes viendra remplacer les 27 bâtiments de forme linéaire.
Le jury a fait l’éloge du design comme suit : « Cette composition urbaine de cours résidentielles, de centre social, d’espaces ouverts de haute qualité et différenciés, de nouveaux réseaux et de bonnes connexions a le potentiel pour devenir un quartier modèle et tourné vers l’avenir. »

 

Quartiers gérables

La conception prévoit les logements dans six îlots créant des voisinages clairement structurés. Chacun de ces îlots est composé d’immeubles linéaires et ponctuels de trois à quatre niveaux, tous regroupés autour d’une cour intérieure verte. Tout le long de la route et de la voie ferrée, un bâtiment formant un angle et dont les logements sont optimisés contre les nuisances sonores protège le lotissement.

Maître d’ouvrage : Freiburger Stadtbau GmbH
Site : D-79114 Freiburg-Stühlinger, Im Metzgergrün, Bissierstraße
Architecture : Dietrich | Untertrifaller avec Ramboll Studio Dreiseitl
Chef de projet : Maria Megina, Melanie Högl
Concours : 2017
Construction : dès 2019
Surface : 38 000 m²
Capacité : ca. 500 appartements

Partenaires
paysage : Ramboll Studio Dreiseitl, Überlingen / image de synthèse : Expressiv, Vienne

Façades individuelles

Les bâtiments en rangée se composent des maisons individuelles alignées les unes derrière les autres. Afin d’accroître l’identification des résidents à leur maison, les façades de chacune de ces maisons sont conçues individuellement à partir de différents matériaux tels que le plâtre, le clinker, le bois, etc. Les façades des maisons sont faites de différents matériaux. Les maisons pointues sont en bois, les bâtiments en rangée sont construits massivement.

Mélange social et beaucoup de vert

Des logements subventionnés, des logements autofinancés et les copropriétés sont répartis de manière équilibrée sur tous les îlots créant ainsi une très forte mixité sociale. Une place publique avec un jardin d’enfant et des commerces se situe au centre du quartier. Un terrain réservé aux jeux de ballon dans la zone sud de l’espace vert central établit un lien fort avec le voisinage et se propose comme lieu de rencontre pour tous les habitants.

Haute teneur en vert, gestion des eaux pluviales & parking au bord

Chaque îlot possède une cour semi-publique et verte, divisée en terrasses, en jardins des locataires et en espaces communs. Cela crée des relations de bon voisinage et un sentiment de communauté entre les résidents. Toutes les rues ont le statut de « zone de rencontre », les usagers de la circulation partagent l’espace public comme « shared space ». Les agrandissements offrent des espaces pour des fêtes de rue et des marchés hebdomadaires et créent ainsi des lieux de rencontre sociale dans le quartier.
La gestion des eaux pluviales s'intègre à la surface et fait partie d'une utilisation multifonctionnelle du sol. L'eau de pluie des bâtiments adjacents est également recueillie dans les cours intérieures et évacuée et/ou étranglée. L'espace de la rue est drainé par un canal ouvert. Le terrain de football est abaissé et utilisé pour la rétention d'eau en cas de fortes pluies : Cela rend cette stratégie durable, visible et tangible.
Le concept durable de circulation garde les voitures à l’écart du centre de lotissement et propose trois garages collectifs dans la zone périphérique du quartier. Les condominiums sont situés uniquement dans les blocs avec les garages souterrains. Afin de minimiser la circulation de transit, tous les garages souterrains sont directement accessibles par les principales voies d'accès du quartier. Ces principales voies d'accès sont marquées comme des trottoirs, des pistes cyclables et des bandes de stationnement le long de la route.