Laxenburger Straße, Vienne (AT)

La requalification de cet îlot situé le long d’un grand axe de circulation s’appuie sur la création d’espaces paysagers généreux ouverts en partie au public, autour desquels s’organisent plusieurs bâtiments. Sur le site, divisé en cinq parcelles, la hauteur de construction est autorisée jusqu’à 21 m, et 35 m le long de la rue principale, ce qui permet au projet de jouer sur la dimension verticale. Le socle abrite un double niveau des petits commerces, un supermarché et des bureaux – autant de possibilités de requalifier et de revivifier l’espace public. Nous divisons le bloc sud et libérons la Gösserhalle selon les chemins qui créent une cour semi-publique.

Maître d’ouvrage : S + B Plan & Bau GmbH
Site : A-1220 Vienne, Hirschstettner Straße
Architecture : Dietrich | Untertrifaller
Chef de projet : Rainer Beer
Concours : 2013
Construction : 2019-2022
Surface : 22 508 m2
Capacité : 318 appartements, boutique de proximité, bureaux, commerces, restauration, station-service, 276 places de parking souterrain

Partenaires
structure : KS Ingenieure ZT GmbH, Vienne / fluides : TGA Engineering, Vienne / HQE : Dr. Pfeiler, Vienne / protection incendie : Kunz, Vienne / image de synthèse : Expressiv, Vienne

Organisation bloc-barre sur une base en verre

Sur le socle essentiellement en verre, on peut voir deux thèmes architecturaux différents. Alors que le barre est structuré par une façade en forme de bande (éléments horizontaux en béton préfabriqué), le bloc présente une façade perforée (plâtre).

La Gösserhalle classée (construite en 1902) fait partie de l’ensemble et servira en partie de lieu culturel et d’événement.

Diversité sociale et offres culturelles

Un mélange de 50 % de logements abordables et de 50 % de logements financés par le secteur privé est souhaitable de la part de la ville. La plupart des logements disposent d’une double orientation. Ils profitent d’un ensoleillement maximal et de vues multiples sur la ville et le cœur d’îlot. Les façades se ferment sur les rues à forte circulation pour s’ouvrir avec des balcons filants et de grandes baies sur les espaces intérieurs plus calmes. Côté rue, la majorité des logements s’élèvent au-dessus du soubassement à 7 m et au-dessus du niveau de la rue, tandis que les appartements sur la cour s’organisent en duplex et disposent d’un jardin.

 

La Gösserhalle conserve son expression d’origine, mais l’intérieur est renouvelé en raison du changement de fonction.

RDC
R+2
Coupe

Modèle d'urbanisme "Neues Landgut Favoriten"

Le projet s’inscrit dans le modèle de développement urbain « Neues Landgut Favoriten », qui prévoit un quartier résidentiel mixte avec un campus éducatif sur le site à proximité du centre-ville. La liaison avec la gare centrale et le quartier Columbusplatz ainsi qu’un vaste espace vert et une entrée urbaine créent un nouveau centre urbain. La Gösserhalle et d’autres salles historiques renforcent l’identité et servent de catalyseurs pour le quartier.

 

Un parc public central et des cours intérieures vertes sont des éléments importants de la revitalisation du quartier. La diversité sociale est encouragée et permet de vivre aux multiples facettes dans une voisinage active, soutenus par une gestion professionnelle des quartiers. Les zones du rez-de-chaussée autour de la place centrale abritent des magasins, des restaurants et des équipements sociaux. Les groupes de travail parmi les habitants peuvent aider à façonner les zones non commerciales au rez-de-chaussée et les cours intérieures en collaboration avec la direction du quartier.

Aspects de la ville intelligente

Une mobilité respectueuse des ressources et l’expansion de la « ville des courtes distances » sont au premier plan. Il s’agit notamment de services de Car-Sharing, d’un nombre suffisant de parkings à vélos et d’un réseau de pistes attractif pour les piétons et les cyclistes, ainsi que des fournisseurs et d’activités de loisirs à proximité immédiate.

 

L’utilisation efficace de l’énergie et l’approvisionnement par le biais de sources d’énergie renouvelables sont d’autres fondements d’une construction respectueuse du climat et des ressources. Les vastes espaces verts, des matériaux clairs et des ombrages réduisent le chauffage et créent un climat agréable.