Maison P, Schnepfau (AT)

Le prisme allongé sous un toit à deux pentes s’harmonise avec les bâtiments disséminés près de la petite place du village avec le presbytère et l’église. Comme il n’y a pas de sous-sol, les salles de service sont aménagées au rez-de-chaussée, où se trouvent également un bureau, ainsi que le garage et une grande zone d’accès couverte. La façade principale est symétrique mais, dans le détail, diffère de l’ordre strict. Le vestibule est situé au centre, sous le balcon central, mais l’accès se fait par le côté de la véranda.
Depuis le hall d’entrée central, l’escalier mène au salon avec jardin d’hiver. Le couloir central est accentué par des paires de colonnes régulières. Le couchage est divisé en trois chambres et la salle de bain, tandis que la partie des pièces de séjour est ouverte et s’étend sous le toit. Elle est chauffée par le poêle central en faïence.
Conformément aux façades, nous trouvons une structure symétrique qui suit la trame de construction. Néanmoins, celle-ci est parfois interprétée comme ouverte et parfois en version fermée, ce qui relativise l’ordre exact. De cette façon, le caractère général trouve un équilibre spécifique, dont l’expression soignée a transformé la maison à la fin des années 1980 en topos de l’architecture contemporaine en bois du Vorarlberg.

Maître d’ouvrage : Famille P
Site : 6882 Schnepfau
Architecture : Dietrich | Untertrifaller
Construction : 1988-1989
Surface : 120 m²

Partenaires
photos : © G. Bassewitz