Maison LK, Hard (AT)

La proposition mise en œuvre dans cette maison met en scène deux volumes superposés à 90°. Leur apparence filigrane traduisant une certaine légèreté est contrebalancée par l’importance des volumes ainsi que par leur matérialité en béton apparent. Cette tension entre l’apparence de la villa et l’aspect « improbable » que l’on tirerait d’un savoir empirique engendre une certaine fascination. Ce jeu introduit dans la plasticité de la façade se poursuit dans l’aménagement intérieur. Deux surfaces différentes sont utilisées: le blanc immatériel au plafond et sur les murs et la couleur bois foncé du chêne fumé pour le sol ainsi que pour les montants de fenêtres et de portes. L’organisation des pièces de la maison est celle que l’on peut imaginer à la vue de la façade : on trouve l’entrée au rez-de-chaussée, à l’endroit où les deux volumes s’entrecroisent, le plan est ensuite développé tout le long d’un couloir, ceci sur les deux niveaux perpendiculaires.
La suite de pièces de vie en rez-de-chaussée est accentuée par la salle à manger, située sous la partie en saillie du premier niveau, et invite à découvrir le jardin de plein pied. La cour insérée dans le volume du rez-de-chaussée fait office de seuil entre le bureau et le reste de la maison. La chambre à coucher se trouve dans la partie supérieure qui, en raison de son orientation et de sa position surélevée, offre un panorama magnifique sur le lac proche.

Maître d’ouvrage : Famille LK
Site : A-6971 Hard
Architecture : Dietrich | Untertrifaller
Chef de projet : Susanne Gaudl
Construction : 2008-2009
Surface : 398 m²

Partenaires
OPC : Künz, Hard / structure : Mader & Flatz, Bregenz / fluides : Team GMI, Dornbirn / CFO-CFA : Hecht, Rankweil / façades en verre: Marte, Bregenz /// photos: © Bruno Klomfar