DC Tower 3, Vienne (AT)

La tour de logements pour étudiants située dans la Donauplatte viennoise complète les tours DC 1 et DC 2 de Dominique Perrault. Relié au réseau de transports par des places et des chemins publics, le bâtiment permet aussi aux piétons d’accéder sur plusieurs niveaux au quartier de la Donau City. Sur son axe médian, une faille vitrée fait entrer la lumière au coeur de l’édifice, qui séduit par de larges espaces d’accueil en double hauteur. Aux saillies des éléments tridimensionnels enveloppant la façade répondent, à l’intérieur, de confortables alcôves lambrissées, qui encadrent dans chaque chambre la vue sur le Danube et sur la ville.

 

Context urbain

L’étroite parcelle – à peine plus qu’une île de circulation, entourée par la Wagramerstraße, l’accès autoroutier et la ligne de métro – nous a présenté de grands défis pendant la planification. Mais l’emplacement attrayant sur le Danube avec vue sur la cathédrale St. Stephen’s et le voisinage proéminent avec UNO City, les Perrault-Towers DC 1 et DC 2 ainsi que la tour Harry Seidler’s valaient le risque.

Pour un développement raisonnable du projet, nous prolongeons la Donauplatte dans la zone de la promenade Carl-Auböck jusqu’à la Wagramerstraße. Pour surmonter la dénivellation d’environ six mètres, la ligne de métro sera surmontée d’un pont qui mène à la plaza du rez-de-chaussée. Avec ses gradins, le pont offre une place publique attrayante avec vue sur le Danube et la ville.

Maître d’ouvrage : S+B Plan und Bau GmbH
Site : A-1220 Vienne, Donau-City-Straße 3
Architecture : Dietrich | Untertrifaller
Chef de projet : Vinzenz Dreher
Construction : 2018-2021
Surface : 24 000 m²
Capacité : 832 logements étudiants, espace fitness et événementiel, jardins communautaires sur le toit et au sous-sole

Partenaires
structure : KS Ingenieure, Vienne / fluids : die Haustechniker, Jennersdorf / chauffage, façade: Dr. Pfeiler, Graz / protection incendie : Kunz, Mödling / calcul du vent : Weatherpark, Vienne / mécanique des sols : 3P Geotechnik, Vienne / trafic : Rosinak & Partner, Vienne / paysage: Kieran Fraser, Vienne / génie civil : i+R Spezialtiefbau, Lauterach / bâtiment : Granit, Graz / image de synthèse : Expressiv, Vienne

RDC
Coupe

Terrain difficile

En plus de espace confiné, les conditions de terrain difficiles et le calendrier serré renforcent le cadre de la construction des fondations de la tour DC 3. L’état du sol, la densité des bâtiments et le manque d’espace qui en résulte sur le chantier nécessitent des solutions mécaniques particulières. Deux grandes foreuses rotatives ont donc été utilisées en parallèle pour le pilotage. “La combinaison de ces deux machines de construction hautement spécialisées permet un pilotage absolument exempt de vibrations dans un temps donné. Cela signifie que 535 pilotes peuvent être bétonnés en quatre mois “, explique Andreas Hugelshofer de i+R Spezialtiefbau. Avec une tarière SOB, les pilotes de près d’un mètre d’épaisseur sont forés jusqu’à 35 mètres de profondeur dans le sol.

De l'obscurité à la lumière - début de la phase de construction du bâtiment

Les travaux de génie civil ont été achevés avec succès et dans les délais - la dalle de fondation est terminée. Maintenant, la tour peut enfin voir le jour ! L'étape suivante consiste à construire les murs du sous-sol.

Design innovant

L’ossature en béton armé à dalles plates est contreventée sur le noyau dans le sens longitudinal ou sur les murs dans le sens transversal. Les alcôves des fenêtres sont préfabriquées en modules et assemblées sur place. Des lattes de béton structurent la façade dans les sous-sols, à partir du rez-de-chaussée, la tour est revêtue d’aluminium anodisé.

 

Le socle comprend des espaces attrayants pour les événements et le fitness, ainsi que des zones de loisirs et d’apprentissage spacieuses. Une terrasse sur le toit, partiellement couverte et à l’abri du vent, ainsi qu’un atrium vert dans le socle favorisent l’interaction sociale.

 

Les 832 appartements s’étendent du premier au 32ème étage et sont équipés d’un bloc sanitaire, d’un poste de travail et d’une kitchenette. Les saillies triangulaires de la façade métallique se transforment en alcôves en bois à l’intérieur, qui se transforment en fenêtres chauffées invitant les résidents à se détendre et à profiter des larges vues sur la ville.